RSS

Blog

La certification GOTS : pourquoi se faire certifier ?

Pas facile de s’y retrouver lorsque l’on cherche des tissus ou des vêtements à la fois écologique, éthique, avec une traçabilité la plus transparente possible, etc... De nombreux critères rentrent en compte lorsque l’on veut faire les meilleurs choix possibles.

C’est pourquoi il existe des labels textiles. Nombreux sont les labels aujourd’hui, le plus connu d’entre eux étant sûrement le label GOTS. Et c’est de lui dont on va vous parler dans ce post/article !

Tout d’abord, GOTS signifie Global Organic Textile Standard. Il a été crée en 2006 et est un label international qui garantit l’origine biologique des textiles. Au-delà de l’aspect environnemental, GOTS assure et atteste que les procédés de fabrication et de transformation du textile sont respectueux des travailleurs, en plus de l’environnement, et cela depuis la récolte des matières premières, en passant par leur transformation responsable jusqu’à leur étiquetage.

C’est un peu le label de référence en matière de textiles biologiques. Et en effet, celui-ci est le plus strict et le plus rigoureux qui existe. 

Afin d’être certifié GOTS, un textile doit répondre à des exigences environnementales strictes.

  • il doit être composé de 70 à 95% de fibres biologiques

C’est pour cela qu’il existe deux niveaux de certifications : 

  • Le premier est la certification dite « biologique : le tissu doit être composé d’au moins 95% de fibres biologiques certifiées, et de 5% de fibres artificielles ou synthétiques.

  • Le second est la certification dite « composé de X % de fibres biologiques : dans ce cas là, le tissu doit être composé au moins de 70% de fibres biologiques certifiées, et de 30% de fibres non biologiques avec un maximum de 10% de fibres synthétiques. Pour les articles types chaussettes, leggings et vêtements de sport, ils peuvent contenir jusqu’à 25% de fibres synthétiques.

Pour qu’un tissu soit labelisé GOTS, il faut donc qu’il contienne un minimum de fibres certifiées biologiques.

Être certifié GOTS, c’est aussi garantir des textiles exempt de substances toxiques pour l’environnement telles que :

  • Les métaux lourds, les perturbateurs endocriniens, les nanoparticules fonctionnelles, les solvants aromatiques, les colorants azoïques, les agents blanchissants au chlore, le PVC, les OGM, etc...

Ces substances toxiques sont généralement utilisées lors des blanchiments ou des colorations, et elles ne sont malheureusement pas dégradables. De plus, elles sont particulièrement polluantes et nocives autant pour l’environnement que pour la santé des consommateurs. GOTS garantit également des garanties techniques de la qualité et de la durabilité du textile. Le tissu doit résister aux frottements, à la transpiration, à la lumière, aux cycles de lavages ainsi qu’à la salive.

 

De plus, ce label garantit que tout au long de la chaîne de production, les acteurs se sont engagés à respecter des modes de fabrication éco-responsables. Que cela aille à la gestion des déchets et rejets de production, à l’obligation de gérer au mieux les ressources en énergie et eau, sans oublier le stockage des produits.

Comme expliqué plus haut, le label GOTS prend aussi en compte la dimension éthique et social des textiles. C’est pour cela qu’il assure le respect des droits des travailleurs, c’est-à-dire qu’il garantit des conditions de travail décentes, des salaires minimums, et des horaires de travail raisonnables, entre autre. GOTS se positionne également contre le travail des enfants, les violences et les discriminations au travail ainsi que le travail forcé. 

second one

;nfs:;fns:;fnsf

Article du blog Fil Etik

Aurel mùkùmk

I have tried to...

 

 

Afin de vous offrir la meilleure expérience d'utilisation, nous avons recours à des cookies sur notre site Internet, et ce pour des raisons techniques, analytiques et marketing. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous nous autorisez à en utiliser.